5 juin 2019

Inspiration : Théo et Guillaume, cofondateurs de Give-a-Seat

Écrit par

Joanie Lacroix

Fondatrice

Guillaume Campeau et Théo Corboliou sont les cofondateurs de Give-a-seat, la toute première billetterie caritative. Cette plateforme web vend de bons billets à bons prix et ce, pour une bonne cause! Elle permet aux organisateurs d’événements et producteurs de faire un don des billets invendus. Désirant créer un fort impact social, les créateurs de Give-a-Seat revendent ces billets à tarif réduit via leur plateforme web et remettent la somme à un organisme determiné par le donateur.

 

Comment vous décririez-vous ?

Nous sommes deux jeunes sportifs et entrepreneurs sociaux passionnés. Nous avons une énergie débordante qui se transpose dans tout ce que nous faisons dans la vie. Notre désir d’avoir un impact positif dans la vie des gens est très fort. Bien que nous soyons différents l’un et l’autre à certains niveaux, nous formons un super duo d’amis et de partenaires d’affaires.

Quelle est votre philosophie de vie?

Nous pensons que des gens heureux font de bons businessmen, et non l’inverse. Nous faisons donc en sorte d’avoir beaucoup de plaisir au travail et gardons une place importante dans nos agendas pour nos hobbies respectifs. Nous transposons cette philosophie avec les gens qui travaillent avec nous. Nous sommes parfois têtus en affaires, mais nous nous assurons que les humains avec qui nous interagissons soient bien également.

Qui ou quoi vous inspire?

Tous les entrepreneurs qui mêlent occasion d’affaires et occasion d’avoir un impact positif. Nous sommes convaincus que toute innovation devrait être sociale. Il a de très belles entreprises à Montréal qui façonnent une nouvelle société plus juste! Toutes les initiatives allant dans ce sens sont très inspirantes selon nous. Les entrepreneurs qui visent plus grand que l’échelle de Montréal, du Québec ou du Canada sont aussi une grande source d’inspiration. Régler un problème local oui, mais viser un marché plus grand est possible, il faut commencer par le concevoir !

Pourquoi était-ce important pour vous de concrétiser Give-a-Seat?

La différence entre un entrepreneur et un rêveur est que l’entrepreneur met en place des actions concrètes pour réaliser ses rêves. Penser, avoir des idées, en parler autour de soi c’est bien, mais ce n’est que la première étape. Pour faire avancer les choses, faire évoluer les mentalités, il faut poser des actions concrètes. Nous aimons dire que chez Give-a-Seat, nous créons un monde meilleur. Nous pouvons quantifier l’impact social auquel nous contribuons et cela grâce aux actions que nous avons mises en place et non grâce aux idées que nous avons eues.

C’est à nous de bâtir le monde dans lequel nous voulons vivre. Nous pouvons, tous les jours, faire des choix et poser des actions qui définissent de quoi demain sera fait.

Quels ont été les éléments clés de votre cheminement, où vous avez eu envie de créer plus de sens?

À la fin de nos études, nos amis partaient dans des cabinets comptables ou en stage dans des grands groupes. Nous ne voyions aucun sens dans ces options-là pour nos vies professionnelles à nous. En fait, nous avons été choqués par ce futur qui se proposait à nous, il ne nous convenait pas du tout. Nous avons alors choisi de nous créer notre propre avenir, un avenir à notre image.

Quels évènements a été déterminant et ayant contribué à ce que vous transformiez certaines choses dans votre vie, qui vous ont fait évoluer et qui ont fait en sorte que vous deveviez un meilleur humain ?

Le fait de beaucoup travailler a fait changer nos habitudes. Pour pouvoir être le plus efficace possible, il a fallu couper plein de choses au quotidien et faire des choix. Dire oui à tout et à tout le monde n’est alors plus possible. De s’organiser permet aussi de ne pas travailler tout le temps et de garder du temps de qualité pour les activités et les personnes qui nous tiennent à cœur. Être vraiment avec les gens quand on est avec les gens ou faire vraiment quelque chose quand on fait quelque chose, c’est important. Être dans le moment présent autant que possible.

La maladie d’un membre de la famille à Théo lui a fait remarquer que nous consommons énormément de nourriture vide, ultra transformée et que nous passons la majeure partie de notre journée en position assise. Bien manger et être actif sont des choses primordiales.

Que réalisez-vous, quelles sont vos prises de conscience à travers votre expérience de vie et votre projet?

C’est à nous de bâtir le monde dans lequel nous voulons vivre. Nous pouvons, tous les jours, faire des choix et poser des actions qui définissent de quoi demain sera fait. Se demander qu’est-ce qu’on encourage en consommant de telle ou telle façon est une réflexion que nous pensons essentielle. Cela est valable pour n’importe quoi, de votre épicerie à vos billets d’événements. 😉

Ne pas remettre à demain ce qu’on pourrait faire aujourd’hui. Il n’y a pas de moment idéal pour initier un changement ou démarrer quelque chose de nouveau, à part tout de suite!

Les entrepreneurs auront un rôle à jouer dans le futur et dès maintenant.

Comment voyez-vous le monde de demain, ce nouveau paradigme?

Nous pensons que les mentalités individuelles sont en train de changer tranquillement vers une plus grande conscience sociale. Peut-être que ces actions positives pourraient être accélérées par une volonté gouvernementale de transformer notre monde! Chose certaine, les entrepreneurs auront un rôle à jouer dans le futur et dès maintenant. Et tout particulièrement les entrepreneurs sociaux.

Quels sont vos projets futurs?

Nous réfléchissons toujours comment nous pouvons améliorer ce que nous faisons à Montréal pour pouvoir exporter notre solution et accroître notre impact social sur une plus grande échelle.

Merci à ces deux philanthropes de ce précieux échange, en conscience.
Vous pouvez les suivre sur Facebook et Instagram et consulter leur plateforme pour vous procurer de bons billets, à bon prix pour une bonne cause!